Peut-on faire les joints des dalles extérieures avec du mortier de jointoiement ?

Mardi 17 août 2021

Les espaces extérieurs sont accaparés par les terrasses. Devant les restaurants, les maisons ou les espaces publics : le but est de profiter d’un nouvel espace de vie. Les maçons sont donc fortement sollicités par une demande croissante pour des opérations de dallages extérieures. De nombreuses techniques de dallage sont utilisées pour répondre au besoin. Mais la question qui revient le plus concerne l’usage de mortier de jointoiement sur les dalles extérieures. Découvrez les éléments de réponses afin de vous aider dans vos réalisations. 

Qu’est-ce que le mortier de jointoiement ? 

Le mortier de joint est un procédé chimique issu d’un mélange de sable, d’eau et de ciment. Il est d’usage utilisé pour raccorder et lier les pavés entre eux pour les figer et solidifier. Le mélange est prévu pour les joints des revêtements extérieurs (pavé, briques, pierres...). En effet, le mortier à joint est connu pour sa robustesse : il est étanche et est capable de s’adapter au froid et à la chaleur.  

Quels sont les types de mortier de maçonnerie ? 

En maçonnerie, le mortier est un élément indissociable du montage de murs ou sols en briques. Ce dernier est apprécié pour la simplicité de pose. En fonction des dalles à poser, il existe différents types de mortiers de jointoiement. Cette différence s’explique par la variation du dosage de chaque élément. 

Les joints de mortiers classiques 

Dans le commerce, toute personne peut trouver du mortier de jointoiement. Mais qu’en est-il de son efficacité ? En effet, il est composé du mélange classique qui permet d’obtenir des joints pour un dallage extérieur solide et résistant.  

La limite de ce mélange se trouve dans son application. En effet, pour réaliser des travaux de rénovation d’un mur ou une cheminée en brique ou de pose de dalles, il peut présenter des faiblesses. Dans la maçonnerie, il est rare de tomber sur ce type de mortier de jointoiement. C'est pourquoi il est vivement conseillé de se référer aux joints professionnels pour assurer un rendu de qualité.  

Les joints de mortier à base de chaux 

L'ingrédient supplémentaire qui permet de rendre le mortier à joint plus soliderésistant et adapté au matériel posé est la chaux. Cela peut paraître rustique, mais ce liant offre une perméabilité et une résistance plus importante. 

Selon le type de mortier avec de la chaux, ses fonctionnalités peuvent varier :  

  • Le mortier de type N est l’un des plus concentré en chaux. Il est plus étanche et résiste aux périodes de gel et de dégel ; 
  • Le mortier de type S à une dominante de ciment dans son dosage. Cela le rend plus robuste pour les murs porteurs en intérieur ou la construction de trottoirs en extérieur par exemple.  

Le mortier-ciment est un autre variant de liant à base de chaux. Ce qui diffère, c’est sa capacité de durcissement rapide qui permet de réduire le temps de pose. Il convient au dallage extérieur (pose de terrasses en béton ou en pierre). 

Le joint de mortier dit “bâtard” correspond à un type de mortier spécifique à la rénovation d’anciennes bâtisses le plus souvent en brique. Il est constitué de ciment, sable et de chaux : un dosage plus uniforme qui le caractérise par sa souplesse et sa maniabilité.  

Le dosage est l'élément clé pour adapter les joints de mortier à tout type de travaux qui s’adapte aux dalles extérieures.  

Les différents joints pour dalles extérieures par Romex 

Chaque pose est unique et présente une technique différente. En fonction de la charge supportée et de son emplacement, les liants en mortier peuvent convenir à des constructions allant de la terrasse aux zones de chargement. Romex propose différents types de joints de mortier adaptables selon les usages : 

  • Les terrasses et allées supportent en général peu de charges (3,5 T max) et nécessitent d’être drainées. Les deux produits correspondants sont le ROMPOX Easy et le ROMPOX Drain Plus
  • Les rues en pavé, les allées pour véhicules lourds, places publiques et routes ont besoin d’un support de charge plus important (jusqu'à 7,5 T). Les produits ROMPOX D1 et ROMPOX D2000 sont adaptés à ce type d’usage.  
  • Les gares routières, zones déchargement supportent en général jusqu’à 40 tonnes. Ils trouveront la résistance et la robustesse nécessaire auprès de produits ROMPOX D3000 et ROMPOX Trafic V2.  

Le mortier de jointoiement pour les travaux d’aménagement urbain 

Les villes, les communes et collectivités investissent dans la réhabilitation des villes. En effet, la montée en puissance des lotissements et des constructions de maisons neuves demande un aménagement différent. 

En effet, les espaces publics, les routes et les accès à la ville ne peuvent pas rester tels quels avec l’afflux de nouveaux habitants. La circulation serait plus difficile et l’usure des voies publiques plus altérée. C'est pourquoi de nouvelles constructions de routes et gares sont nécessaires. 

Le mortier de joint y trouve naturellement sa place. Ses diverses propriétés apportent des fonctions robustes pour supporter les changements climatiques des saisons et les événements annuels. Un investissement durable 

Logo Romex France - Accueil
 - 
Site conçu par GDA agence communication batiment