Comment imperméabiliser le dallage de sa terrasse ?

Lundi 12 octobre 2020
comment imperméabiliser dallage terrasse

Pour l’imperméabilisation des terrasses et balcons, il est important de savoir évaluer et donc choisir le système d'étanchéité le mieux adapté à la situation existante, qu'il s'agisse d'une nouvelle construction ou de la modification d'une terrasse déjà existante ; il faut donc le réaliser à la perfection, en accordant une attention particulière à tous les détails et à leur traitement précis, qui représentent dans la plupart des cas les points critiques à partir desquels se produisent les infiltrations d'eau à l'origine des problèmes ultérieurs.

 

Que faire avant d'imperméabiliser une terrasse ?

Pour imperméabiliser un balcon ou une terrasse, il faut tout d'abord évaluer dans quelles conditions se trouve la zone à traiter car, selon l'état de conservation du balcon ou de la terrasse, il existe différentes solutions et différentes étapes à suivre.

L’état de votre dallage

Dans le cas d’une restauration de votre dallage, la première chose à évaluer est l'état du revêtement existant, c'est-à-dire la couche visible, qui est aussi la plus facile à étudier en ce qui concerne son état de conservation. En effet, toute fissure ou rupture donne accès à l'eau en créant des points d'infiltration.

L’état du joint de dallage extérieur

En parallèle, il est possible de vérifier l'état du joint de dallage extérieur. En effet, même si celui-ci est destiné à l'extérieur et donc à l'imperméabilisation, il est possible que le joint que vous avez choisi ne soit pas aussi efficace que le croyez. Cette évaluation peut être effectuée, par exemple, en vérifiant si les joints de dallage extérieur sont uniformes ou même manquants, car dans la plupart des cas, c'est à partir des joints de votre dallage extérieur que l'eau commence à s'infiltrer et donc que l'effet d'imperméabilisation du revêtement est absent. Par conséquent, l'eau commencera à détériorer l'ensemble du dallage, avec de graves dommages.

 

Les étapes d’imperméabilisation

Tout d'abord, il convient de distinguer s'il est nécessaire de procéder à une nouvelle imperméabilisation ou s'il s'agit de restaurer un système d'étanchéité déjà existant d'un balcon ou d'une terrasse. Cette évaluation nous permet de comprendre quel est le niveau d'imperméabilisation nécessaire.

Renouveler votre jointoiement

Si dans le premier cas, la réalisation du système d'étanchéité est plus simple, dans le cas de la reconstruction, il faut d'abord procéder à l'analyse de la situation existante comme cela vous l’a été expliqué précédemment.

Ainsi pour l’imperméabilisation d’un dallage déjà existant, il est nécessaire de réaliser une modalité d'intervention qui prévoit un traitement mini-invasif. Ceci consiste dans un premier temps à éliminer les efflorescences, les dépôts ou les traitements antérieurs tels que les cires, puis à nettoyer le dallage avec un détergent neutre.

Après séchage, le jointoiement de la terrasse peut être refait avec une solution de jointoiement appropriée, qui aura donc d'excellentes caractéristiques d'imperméabilité permettant l'intégrité de la couche de finition et par conséquent de l'ensemble reconstruit.

Enfin, procédez au traitement de votre dallage. Utilisez des produits transparents et sans film, qui permettent d'imperméabiliser, surtout pour les points les plus à risque comme le sont les joints de dallage extérieur, afin de garantir qu'après l'intervention soit rétablie l'imperméabilité de la dernière couche du balcon ou de la terrasse.

Retirer le dallage

À partir du moment où il est certain que l'eau s'infiltre dans la couche de finition, procédez à la restauration du système d'étanchéité de la terrasse d'une autre manière, c'est-à-dire en retirant le revêtement existant irrémédiablement compromis, ainsi que la couche de colle et la couche imperméable qui protègent la chape.

À partir de là, procédez à imperméabilisation primaire de la structure du balcon puis réalisez une nouvelle imperméabilisation de la chape avec des produits liquides imperméables. Collez le nouveau revêtement, avec un ciment adapté au type de substrat et appliquez un joint de dallage aux caractéristiques imperméables et spécialement conçu pour l'extérieur. Enfin, effectuez d’éventuels traitements finaux pour fournir une couche finale d'imperméabilisation supplémentaire.

Dans le cas de la construction d’une terrasse, suivez également ces recommandations si vous souhaitez que votre dallage soit imperméabilisé.

 

Comment éviter les infiltrations ?

Choisir le joint adapté

Veillez toujours à choisir une solution de jointoiement, et les matériaux avec lesquels il est réalisé, en fonction du type de revêtement de sol que vous souhaitez appliquer sur votre balcon ou votre terrasse. Par exemple, dans le cas du dallage, optez pour du mortier de jointoiement qui est plus crémeux et plus pratique que le béton, et qui est conçu pour être durable. Si vous souhaitez effectuer des travaux d’imperméabilisation de votre allée, choisissez un mortier de jointoiement adapté à la charge qu’elle va accueillir (faible pour une allée piétonne ou forte pour le passage de véhicule).

Pour appliquer ce type de joint de dallage extérieur, utilisez les accessoires adaptés :

  • Des croisillons de pose pour réaliser des joints à la taille souhaitée et de sorte qu’ils soient proportionnels aux dalles afin que le frottement ne crée pas de fissures ultérieures dans le revêtement et de risques d'infiltration ;
  • Une raclette en caoutchouc afin de répartir le joint de votre dallage extérieur ;
  • Un balai à brosse pour éliminer le superflu de mortier de jointoiement ;
  • Une bâche de protection pour sécuriser votre joint de dallage extérieur lors du séchage

Retrouvez tous les accessoires nécessaires à la pose d’un joint de dallage extérieur sur le site de Romex.

Tenir compte des seuils

Un autre élément auquel il faut accorder une attention particulière est celui des seuils, à savoir la liaison entre le balcon ou la terrasse et la porte-fenêtre qui le relie à l'intérieur de la maison. Il est de recommandé que ceux-ci soient au moins 2,5 cm plus hauts que la passerelle du balcon même si, de plus en plus souvent, pour des raisons esthétiques, ils sont réalisés au même niveau du sol.

 

Protéger les zones à risque

En ce qui concerne le traitement de détails tels que les angles des murs, les joints de dilatation ou les drains, utilisez différents systèmes d'étanchéité comme les bandes de butyle ou toutes autres bandes qui assurent une étanchéité supplémentaire. En effet, à ces endroits, le risque de fuite est toujours plus grand en raison de leur complexité particulière de configuration géométrique.

 

Caractéristiques du produit idéal pour imperméabiliser un balcon ou une terrasse

Le système idéal pour l'imperméabilisation d'un balcon ou d'une terrasse doit fournir une couche d'étanchéité élastique et extrêmement résistante, tout en assurant une extraordinaire adhérence au produit qui sera utilisé pour appliquer le revêtement de sol. Il sera ainsi simple à appliquer car les composants ont été spécialement étudiés pour traiter les détails (tels que les angles entre les murs et le sol et les drains).

Les joints de dallage extérieur doivent également assurer une bonne imperméabilité à l’eau pour éviter toute vitrification ou infiltration sous le dallage.

Logo Romex France - Accueil
 - 
Site conçu par GDA agence communication batiment